dossier de presse CRESS PACA 2019

Dossier de presse de la CRESS PACA - Janvier 2019

Sommaire

  • Les entreprises de l’ESS font partie de la solution ! La place de l’ESS dans les thématiques du Grand Débat     page 2
  • Extrait du communiqué de presse de la Chambre Française de l’ESS   page 3
  • Cress Paca : les priorités stratégiques 2019 - 2021      page 4
  • La 2e Conférence régionale de l’économie sociale et solidaire    Page 5
  • Faire valoir une reconnaissance de l’ESS en Paca      page 6
  • En chiffres, l’ESS en Provence-Alpes-Côte d’Azur      page 7

Extrait

Les entreprises de l’ESS font partie de la solution ! La place de l’ESS dans les thématiques du Grand Débat
 
Depuis les années 1970, les entreprises de L’économie sociale et solidaire (ESS) expérimentent, avec succès, de nouvelles formes d’emploi face au chômage. Celles-ci reposent sur le contrat, la protection, le collectif et le sens du travail.

De tout temps, elles développent des solidarités actives reposant sur l’autonomie des personnes mais aussi de nouveaux modèles économiques, face à la précarisation, la fragilisation et l’exclusion.
Elles proposent une finance solidaire et éthique face à la financiarisation.

Et face à la mondialisation les entreprises de l’ESS construisent, dans les territoires, une économie de la proximité et de l’utilité sociale.
Dans notre région, 16 687 établissements employeurs (associations, coopératives, mutuelles, fondations, fonds de dotation, sociétés commerciales agréées ESUS) participent activement à l’organisation de la société civile pour la construction de politiques d’intérêt général, qui répondent à l’injustice sociale et aux inégalités grandissantes.
 
25 janvier 2019 // COMMUNIQUE DE PRESSE  // ESS FRANCE

LE GRAND DEBAT DEVRA COMPTER SUR LES SOLUTIONS  DE L’ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE 

Extrait

Au début du mois de décembre dernier, les organisations et entreprises rassemblées au sein d’ESS France rappelaient combien le contexte croissant de crises sociales et démocratiques ne faisait qu’illustrer l’urgence sociale à laquelle elles sont régulièrement confrontées, dont elles ont souvent alerté les pouvoirs publics, sans avoir été toujours entendues. Enracinés au plus près de nos concitoyens grâce à nos formes démocratiques et participatives, nos organismes et entreprises (associations, mutuelles, coopératives, fondations et entreprises sociales) sont aussi engagés quotidiennement dans la création, le maintien ou le développement du lien social ou d’emplois dans les territoires fragiles...
 

Il y a un an, dans le cadre de l’Année Internationale du Tourisme Durable, l’Union Nationale des Associations de Tourisme et de plein air (UNAT) lançait une enquête nationale sur le développement durable. Les objectifs de ce projet étaient importants : identifier et promouvoir les actions de développement  durable menées par les professionnels du Tourisme social et solidaire (TSS) sur le territoire français.

Des acteurs sensibilisés au tourisme durable
Des pratiques de développement durable favorisant une baisse des consommations
Un fort lien territorial et un important travail de sensibilisation
Des UNAT en régions dynamiques
Des partenariats et outils à développer au service d’un tourisme respectueux des Hommes, des territoires et de la biodiversité
L'emploi dans l'économie sociale et solidaire représente 10 % de l'emploi, mais l'ESS est-elle la même sur tous les territoires ?

A l’occasion de la publication de l'étude sur « Les facteurs d’implantation des entreprises de l’ESS dans les territoires », le réseau des Chambres régionales de l’Economie Sociale et Solidaire et la Chaire ESS de Sciences Po Grenoble organisent  une demi-journée d’information et d’échanges autour de la question de l’observation de l’ESS et du développement territorial ; ou comment mieux comprendre le rôle de l'ESS sur les territoires.
Un évènement co-organisé par les CRESS AURA, PACA, le CNCRESS et Science Po Grenoble le 13 décembre 2018 de 9h à 14h30 à Science Po Grenoble
 
Signature d’une convention de coopération entre L’ESPER et plusieurs ministères
Le 23 novembre 2018, Jean-Michel BLANQUER, Ministre de l’Education nationale et de la jeunesse, Christophe ITIER, Haut-Commissaire à l’économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale et Bertrand SOUQUET, Président de L’ESPER*, ont signé, lors du Salon Européen de l’Education, une convention de coopération qui renforce l’éducation et la formation à l’Economie Sociale et Solidaire (ESS). Cette dynamique avait été lancée par la signature d’un premier accord-cadre en 2013, qui avait permis la sensibilisation des milliers d’élèves et de professionnels de l’éducation. La nouvelle convention signée ce jour, prend effet pour les 5 prochaines années.
 
L'avenir part d'ICI #plus20 : une rencontre annuelle pour construire et entreprendre autrement.
Inter-Made Entreprendre Solidaires, la MGEN 13 et la Friche Belle de Mai proposent leur première odyssée autour de l'innovation sociale : pour se rencontrer, se projeter autour d'initiatives locales, et s'inscrire dans un futur commun.
 
« Réussir une transition agricole et alimentaire durable »
Mardi 20 novembre, de 9h00 à 13h00 à l’Hôtel de Ville d’Avignon, la Délégation en Vaucluse de la Chambre régionale des entreprises de l’économie sociale et solidaire organise avec ses partenaires, la Région, la Communauté d’Agglomération du Grand Avignon et la ville d’Avignon les 9ièmes rencontres de l’ESS.
 
Jeudi 8 novembre, au Parc Chanot à Marseille, la Chambre Régionale des entreprises de l’Economie Sociale et Solidaire Provence-Alpes-Côte d’Azur organise, avec son partenaire principal la Région Sud, SO EKO, le salon des achats socialement responsables auxquelles participeront près de 100 entreprises exposantes.
  • Plus d’exposants, plus de rendez-vous professionnels
  • De nombreux temps d’échanges sur des sujets d’actualité
  • Nouveauté 2018 : une conférence plénière
  • Des solutions innovantes proposées
Le département  du Vaucluse accueille la troisième des cinq délégations de la Chambre régionale des entreprises de l’ESS de Provence-Alpes-Côte d’Azur (Cress Paca). Suivront celles après l’été celles des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes, d’ici la fin de l’année 2018.
" L'ouverture de ces délégations permet à la Cress Paca d'animer son écosystème au plus près de ses adhérents, avec des dispositifs de proximité pour une meilleur visibilité et lisibilité auprès des entreprises de l'ESS et de ses partenaires départementaux ", indique Denis Philippe, le président de la CRESS PACA.
 
Le département des Alpes-Maritimes accueille la deuxième des cinq délégations de la Chambre régionale des entreprises de l’ESS de Provence-Alpes-Côte d’Azur (Cress Paca). Suivront celles de Vaucluse avant l’été, des Alpes-de-Haute-Provence et des Hautes-Alpes, d’ici la fin de l’année 2018.
" L'ouverture de ces délégations permet à la Cress Paca d'animer son écosystème au plus près de ses adhérents, avec des dispositifs de proximité pour une meilleur visibilité et lisibilité auprès des entreprises de l'ESS et de ses partenaires départementaux ", indique Denis Philippe, le président de la CRESS PACA.