Portrait d’adhérent | Foncière Chênelet

Par un logement social écologique, sain, confortable, à faibles charges et adapté vieillissement/handicaps, La Foncière Chênelet monte des projets immobiliers solidaires qui répondent aux besoins de logement des personnes aux plus faibles revenus et en particulier dans les territoires ruraux et périurbains délaissés par les acteurs classiques.

Qui sommes-nous ?

Entreprise Solidaire d’Utilité Sociale, originaire du Pas de Calais, la Foncière Chênelet porte depuis 2009 la réalisation de logements très sociaux et écologiques (construction et réhabilitation). Agréée Maîtrise d’Ouvrage d’Insertion dans 6 régions françaises, la Foncière Chênelet porte le montage immobilier de petits ensembles de logements sociaux en éco-construction (bois, paille, terre crue…), proches de la référence logements « passifs ». Tous ses projets font la part belle aux entreprises locales et à la formation des personnes éloignées de l’emploi (insertion par l’activité économique).
 
A ce jour, la Foncière Chênelet a relogé plus de 450 personnes dans 140 logements construits ou réhabilités et porte le développement de plusieurs projets pour la production d’une trentaine de logements par an.
 
- Visite virtuelle pour l’opération 8 logements à Quesques (62)

- Visite virtuelle d’une ancienne école réhabilitée en 13 logements et une salle commune à Sancoins (18)
 
 
La Foncière Chênelet intervient depuis 2014 dans les départements des Hautes-Alpes et des Alpes de Haute-Provence où elle a réalisé plusieurs projets :
 
- A l’Epine (05), la construction des logements a permis l’arrivée de nouvelles familles et le maintien des écoles du village !
 
 
- A Vachères (04) (labellisé Bâtiment Durable Méditerranéen) et Peyruis (04), les logements permettent le maintien à domicile de personnes âgées dont les maisons devenaient trop frayeuses et inadaptées à leur vieillissement. 
 
 
- A Forcalquier (04), le projet porté avec l’association Ensemble & Différents va permettre à 3 adultes polyhandicapés de vivre en colocation en mutualisant leurs aides médicales, entourés de proches et d’aidants (confère actualité ci-dessous). 
 
D’autres projets sont à suivre dans la région !

Nos dernières actualités

Vendredi 19 novembre dernier, l’un des premiers habitat inclusif des Alpes de Haute-Provence, les « Amalias » a été inauguré en présence et par Gilles Vialard fondateur d'Ensemble&Différents, Jean Guillem Destremau Président d'Ensemble & Différents, Pierre GAUDIN directeur des constructions Foncière Chênelet,  Stéphane Sebastiani directeur des territoires et des offres Activités sociales AG2R LA MONDIALE, Stéphanie Colombero vice-présidente déléguée au sanitaire et au social des Alpes-de-Hautes-Provence et Anne HUBERT, déléguée départementale de l'ARS.

"Rencontrer au quotidien la différence, la dépendance, la vulnérabilité est assurément lui faire un peu plus d’espace en nous… c’est aussi faire grandir la conscience de nos interdépendances ! (...) Merci à toutes les entreprises, chaque femme, chaque homme, qui a travaillé avec cœur sur ce chantier qui marque une innovation majeure dans le département, tant par l’architecture et les qualités écologiques et énergétiques des bâtiments que par la force du projet social qu’il porte : faire le pari de l’inclusion et de la mixité et au sein duquel la fragilité peut être joyeuse." Gilles Viallard, fondateur de l'association Ensemble&Différents
 
Réjouis de l'aboutissement de ce projet, au côté des financeurs et soutiens de ce projet, nous nous associons à la joie d'Ensemble&Différents et nouveaux habitants de ce lieu de vie !
 
Un habitat inclusif

Les Amalias est un ensemble de logements sociaux écologiques et insérés dans la ville, situé à Forcalquier (Alpes-de-Haute-Provence). Ce lieu propose une solution innovante et respectueuse pour trois adultes avec polyhandicap. Plus globalement, les Amalias représentent une solution d’avenir pour les personnes dépendantes que ce soit en raison de leur âge, d’un handicap ou d’une maladie, dans un pays où les aidants familiaux représentent 1 Français sur 6 et où les seniors en perte d’autonomie seront deux fois plus nombreux en 2050.
 

En savoir +